Éternités, visions de l’au-delà

2014

Un parcours poétique et suggestif pour repenser notre rapport à la mort en déambulant parmi les traces des vivants. Quand les rituels funéraires et les décombres humains invitent à l’introspection.

Plus de détails
Retour au menu
eternites-musee-des-confluences-1 eternites-musee-des-confluences-2 eternites-musee-des-confluences-3 eternites-musee-des-confluences-4 eternites-musee-des-confluences-5 eternites-musee-des-confluences-6 eternites-musee-des-confluences-7
Voir toutes les images
Masquer les images
1 / 7

Le Musée des Confluences, crée en 2014 à Lyon, est inédit dans l’univers des musées européens par son approche du “temps long“ seul à même de comprendre la complexité du monde et d’assurer sa mission fondamentale de diffusion des connaissances.

L’exposition permanente “Éternités, visions de l’au-delà” est une invitation à repenser notre propre rapport à la mort.
Une séquence introductive sous un dôme lumineux invite le public à marquer une pause pour s’interroger sur la perte de repères et le renouveau des rituels funéraires dans la société contemporaine.
L’exposition se concentre sur les liens entre le monde des vivants et celui des morts au sein de différentes civilisations. La scénographie propose des parois poreuses, et tisse des liens entre les différents mondes des vivants et celui des morts.
Les mobiliers funéraires, les momies, les décombres humains sont présentés tout au long du parcours dans une pénombre bienveillante qui pousse à l’introspection et invite au respect de leur intimité.

Détails
  • Typologie : Exposition permanente
  • Maîtrise d'ouvrage : S.E.R.L. / Musée des Confluences
  • Site : Musée des Confluences, Lyon (69)
  • Date : Inauguration décembre 2014
  • Surface : 362 m2
  • Budget : 725 000€HT
Intervenants
  • Scénographie : Agence Klapisch Claisse
  • Muséographie : Le troisième pôle
  • Graphisme : Eléonore Hérissé
  • Manipulations : Proxima du Centaure
  • Conception lumière : Gelatic