Musée de la Libération de Paris- musée du général Leclerc– musée Jean Moulin

2019

La Libération de Paris, ou quand l’Histoire et des destins particuliers se croisent.
Un nouveau parcours de visite pédagogique et immersif au sein d’un lieu mythique de la Libération de Paris enfin révélé au public ; le PC du colonel Rol Tanguy.

Plus de détails
Retour au menu
musee-de-la-liberation-0 musee-de-la-liberation-2 musee-de-la-liberation-3 musee-de-la-liberation-4 musee-de-la-liberation-5 musee-de-la-liberation-6 musee-de-la-liberation-7 musee-de-la-liberation-1 musee-de-la-liberation-9 musee-de-la-liberation-10 musee-de-la-liberation-11 musee-de-la-liberation-12
Voir toutes les images
Masquer les images
1 / 12

Conçu comme un « musée d’Histoire et d’histoires », le musée, implanté dans le Pavillon d’octroi, place Denfert-Rochereau à Paris, relate la seconde guerre mondiale et la Libération de Paris à travers les destins de Jean Moulin, du Général Leclerc et de nombreux parisiens.

Le parcours général propose un dispositif scénographique continu que les portraits des acteurs et témoins viennent ponctuer. La présentation de leurs objets et de leur histoire témoigne de la vie en temps de guerre, de l’engagement, et des destins singuliers de chacun de ses acteurs.

Plusieurs moments phares viennent marquer une rupture dans le récit scénographique ; l’Exode et la Libération de Paris sont traités par des installations scénographiques spectaculaires.

Enfin, la visite du PC du Colonel Rol Tanguy dans l’abri de défense passive, nouvellement ouvert au public, propose un moment d’émotion particulier.

Dans un souci de transmission et de pédagogie auprès de tous les publics, une place importante est faite aux outils de médiation, qu’ils soient narratifs, sonores ou audiovisuels.

Détails
  • Typologie : Exposition permanente
  • Maîtrise d'ouvrage : Direction du Patrimoine et de l’Architecture / Paris Musées
  • Site : Pavillon Ledoux, place Denfert-Rochereau, Paris
  • Date : Inauguration 25 Août 2019
  • Surface : 900 m2
  • Budget : 1 500 000 €HT(scénographie)
Intervenants
  • Maître d'œuvre : Artène, Christophe Batard, architecte DPLG ACMH
  • Scénographie : Agence Klapisch Claisse
  • Graphisme : Thomas Oudin
  • Conception lumière : Gelatic
  • Audiovisuel : Michel Fougère
  • Photographies : Pierre Antoine, Jean-Baptiste Gurliat, Thomas Oudin